Presse

La traversée de Bordeaux à la nage dans un livre

La traversée de Bordeaux à la nage dans un livre

thumbnail_321b

samedi 7 juin 2014
par  Gérald Grimblot

« Sur le village, les éditions Milathéa vous invitent à découvrir les aventures de Ti’Gus et ses copains. Album illustré, Escapade au miroir d’eau est une épopée bordelaise pleine d’énergie, de malice et de tendresse avec vue panoramique sur la Garonne. Mêlant fiction et réalité dans un univers familier, l’auteure a donné à la traversée de Bordeaux à la nage un rôle décisif dans l’histoire. L’illustratrice sera présente pendant l’après-midi pour rencontrer petits et grands et personnaliser les albums avec une belle dédicace.

L’histoire

Un bâtiment se reflète dans l’eau comme dans un miroir ? Il n’en faut pas plus pour attiser la curiosité de quatre petits ragondins. Ensemble, ils décident de partir à l’aventure pour lever le mystère de ce curieux reflet…

Agnès Loren

Originaire de Bordeaux, cette jeune femme est une palette de couleurs à elle seule. Artiste autodidacte, femme active et avant tout maman accomplie, elle met sa sensibilité artistique et maternelle au service des plus petits. Son style coloré, tout en rondeurs reflète la spontanéité et la générosité de ceux qui ont gardé leur âme d’enfant. »

LIRE EN POCHE 2016

Agnès Loren De Lima

Littérature jeunesse / Illustrateur

Agnès Loren de Lima, dessinatrice et illustratrice, a débuté son aventure artistique avec un album jeunesse évoquant le rapport de l’enfant dans son environnement. Elle a également travaillé sur un projet de bande dessinée et d’autres projets graphiques. Elle est avant tout passionnée par l’expression visuelle et aime à travers les crayonnés de ses personnages l’idée d’émouvoir, de faire rire, d’émerveiller.

 

Retrouvez Agnès Loren De Lima sur le stand de

  • La Colline aux livres
    • le 7 octobre de 17h30 à 18h30
    • le 8 octobre de 10h30 à 12h30, de 16h30 à 18h30
    • le 9 octobre de 11h à 13h, de 14h30 à 16h, de 17h à 19h

Agnès Loren De Lima participera à

Rencontre avec… Agnès Loren

Source : Rencontre avec… Agnès-Loren de Lima

A l’occasion du salon Lire en poche 2016, j’ai eu le plaisir de rencontrer Agnès Loren de Lima. Illustratrice bordelaise, on retrouve son talent dans les P’tits Bordelais. Cette collection illustrée par Agnès-Loren de Lima, permet aux enfants de partir à la découverte d’un lieu emblématique de la ville de Bordeaux à travers les aventures d’un petit animal attachant. Il se nomme Ti’Gus.
Bonjour Agnès,
C’est un grand plaisir pour moi que tu ais accepté de te prêter à cet exercice. Commençons si tu veux bien.
Derrière la maman de Ti’Gus , il y a une illustratrice au talent certain. Qui est Agnès Loren De Lima ?
Je dis souvent que je suis comme une bulle pétillante dans une bouteille d’eau gazeuse. Juste parce que j’ai mille idées à la fois je suis curieuse du monde. Le besoin aussi de bouger, d’expérimenter et de m’exprimer à travers l’art. Je n’aime pas être enfermée dans une situation permanente, je me sens vite étouffée.
Je suis maman de deux filles magnifiques et je donne une place très importante à l’imaginaire. Mes filles débordent d’imagination et d’amour.
Sur ton artfolio, j’ai vu des illustrations, mais aussi de la peinture sur toile, du graphisme… Tu touches à beaucoup d’outils. D’où te viens cette passion pour l’art?
Ce n’est pas une passion, c’est juste que c’est essentiel dans ma vie, c’est un besoin de découvrir, de créer et d’apprendre. Quand je ne connais pas quelque chose, je n’ai jamais peur de me lancer et je trouve toujours la force de me relever ou de renoncer aussi.
J’aime la photo, le dessin au trait…  Mais j’aimerai aussi prendre le temps de découvrir d’autres matériaux en dehors de l’image comme le modelage et la sculpture. L’idée de travailler directement sur la matière me plaît.
Je sais que l’illustration n’est pas ton métier d’origine. Tu jongles entre la casquette d’employée administrative et celle d’illustratrice. Comment tu fais?
Le rythme est difficile pour tout concilier et mes projets sont ralentis du fait de mener deux métiers en même temps. Cette année je vais pouvoir dédier plus de temps à la création et à l’illustration. A terme j’espère qu’il sera mon métier principal.
J’ai cru comprendre que tu allais prochainement planché sur un projet d’album que tu mûris depuis quelques temps. Pourrions-nous en savoir un peu plus ?
Oui bien sûr, c’est un projet que j’ai écrit et illustré. J’ai des modifications à apporter à l’histoire. Mon personnage s’appelle Sarah. C’est une petite fille qui met en jeu son imaginaire pour fuir d’une situation à la maison et  échapper à ses peurs. C’est une histoire très douce et amusante. Elle vient souligner la place de l’enfant dans la famille lorsque parfois les adultes rencontrent des discordances. Tout se finit bien et le calme revient à la maison. Il s’adresse aux enfants de 4 à 6 ans.
L’illustration est un monde accessible selon toi? Quelle(s) qualité(s) faut-il avoir ?
C’est un monde accessible à condition d’avoir des convictions profondes et sincères.
Je rajouterai à ça l’audace, la créativité, la patience , la persévérance, et la réceptivité .
Comme j’ai l’habitude de faire après chaque rencontre, je te laisse le mot de la fin.
L’illustration a quelque chose de magique en soi car elle crée l’échange et l’émerveillement .
Merci de nouveau pour ta participation. En ce qui me concerne, j’ai été ravi de faire ta connaissance au salon de Lire en poche. Il est indéniable que tu as un talent certain dans le domaine de l’art et je te souhaite une bonne continuation en te souhaitant le meilleur. D’Pêche culturelle